Cours chapitre 8 interactif/dynamique (1 éco )

ImprimerImprimer

La situation financière des agents économiques

1    Quels sont les capacités et les besoins de financement des agents économiques ?

La situation financière d’un agent est déterminée à partir de la différence entre son épargne et ses investissements sur une période donnée. On distingue 2 types de situations financières : le besoin de financement et la (1) de financement

A. Les agents à capacité de financement

1.   Définition

Un agent à capacité de financement a une (2) supérieure à ses investissements. Il dégage des ressources au-delà de ses besoins.

2.   Les secteurs institutionnels en capacité de financement

Globalement, au niveau de la nation, certains agents dégagent une capacité de financement.

D’une manière générale, à long terme, les ménages ont traditionnellement une épargne supérieure à leurs besoins d’investissement. Ils présentent une capacité structurelle de financement. Ils dégagent une capacité de financement qui peut être mise à la disposition des (3) et de l’État.

N.B. : Il est possible que certains ménages connaissent un besoin de financement, pour financer l’achat d‘un appartement par exemple. Mais d’autres ménages disposent d’une capacité de financement et la somme des capacités des uns est, en général, supérieure à la somme des (4) des autres.

B. Les agents à besoin de financement

1.   Définition

Un agent à besoin de financement a une épargne inférieure à ses investissements.

Il ne dispose pas de suffisamment de ressources pour faire face à ses dépenses et doit donc s’en procurer auprès d’autres (5).

2.   Les secteurs institutionnels en besoin de financement

Globalement, au niveau de la nation, certains agents présentent de manière permanente des besoins de financement.

Dans l’exercice de leur activité, les entreprises doivent réaliser des investissements tels l’achat de biens d’équipements, de bâtiments, pour se développer. Elles n’ont pas en interne, les (6) suffisantes pour investir et ont des besoins permanents de financement.

L’État connaît depuis quelques années un besoin de financement important pour combler son déficit budgétaire. La France n’a pas connu d’excédent budgétaire depuis le début des années 1970.

Le besoin de financements de ces secteurs institutionnels sera satisfait par la capacité de financement des autres secteurs.

2    Quels sont les capacités et les besoins de financement des nations ?

A. Capacité (+) ou besoin de financement (-)

1.   La situation financière d’un pays

Pour l’ensemble de la nation, la somme des capacités et des besoins de financement des différents agents économiques peut faire apparaître 2 cas :

  • un besoin de financement ;
  • une capacité de financement.

Lorsque les résidents dépensent plus qu’ils ne gagnent, le pays présente un (7) de financement et le solde de la balance courante est déficitaire.

  • En situation de besoin de financement, le pays doit faire appel à l’épargne extérieure et emprunter à l’étranger. L’épargne nationale n’est pas suffisante pour financer les investissements réalisés par les agents économiques.

Lorsque les résidents dépensent moins qu’ils ne gagnent, le pays présente une capacité de financement et le solde de la balance courante est excédentaire.

  • En situation de capacité de financement, le pays peut mettre des ressources financières à disposition d’agents économiques non-résidents. Il peut effectuer des placements ou des investissements directs à l’étranger.

2.   Les pays déficitaires et les pays excédentaires

  • Les pays traditionnellement excédentaires et exportateurs d’épargne sont l’Allemagne et le Japon. Depuis le début des années 2000, les pays pétroliers, les pays du Sud-Est asiatique, la Chine et la Russie sont devenus exportateurs d’épargne.
  • L’épargne en provenance des pays émergents et de la Chine en particulier est devenue de plus en plus abondante. Elle cherche à se placer à l’étranger, dans divers pays d’Europe occidentale déficitaires comme l’Espagne, l’Italie… mais aussi aux États-Unis qui ont accumulé d’importants besoins de financement.
  • Les États-Unis financent leurs besoins en empruntant à l’étranger. Ils drainent ainsi presque la moitié de l’épargne mondiale.

B. Les pays à capacité de financement

La capacité de financement d’un pays correspond à un excès d’épargne par rapport aux investissements.

L’excès d’épargne nationale peut avoir des origines diverses :

  • cas de la Chine, l’excès d’épargne vient des entreprises (développement économique très rapide) et des ménages (épargne de précaution pour pallier les faiblesses du système de protection sociale : santé et retraite) ;
  • cas du Japon, profits des entreprises plus élevés que leurs investissements ;
  • cas des pays exportateurs de pétrole, l’épargne vient de la rente pétrolière.

3    Qu’est-ce que l’autofinancement ?

L’une des principales sources de financement des agents économiques est (8). On parlera de voie interne de financement car les ressources proviennent directement de l’agent en question.

Il constitue selon les périodes, une ressource plus ou moins importante dans le financement de leurs investissements.

1.   Définition de l’autofinancement

D’une manière générale, il y a autofinancement lorsqu’un agent économique (entreprise ou ménage) finance un investissement au moyen de son épargne. Le mode de calcul est donc le même pour une entreprise que pour un ménage et est égal à la partie de l’épargne qui finance un investissement.

Autofinancement = Investissement – Financement externe

Pour les ménages, l’autofinancement provient de l’épargne disponible.

Pour les entreprises, l’autofinancement provient des (9) non distribués mis en réserve.

2.   Les avantages de l’autofinancement

L’autofinancement permet aux entreprises de financer leurs investissements sans faire appel à des financements extérieurs. Elles n’ont pas besoin d’emprunter, ce qui permet d’éviter le paiement des intérêts d’emprunt, l’entrée de nouveaux actionnaires dans le capital. Cela permet aux dirigeants d’une entreprise de maintenir leur autonomie vis-à-vis des créanciers (banques ou obligataires lors d’un financement par l’emprunt) et des nouveaux actionnaires (cas d’un financement par augmentation de capital).

4    Quelles sont les deux voies de financement externe ?

Les agents économiques sont amenés au cours de leur existence à réaliser des projets (maison, appartement pour les ménages par exemple et acquisition d’une nouvelle machine, agrandissement d’un local de production pour une entreprise). Ces projets peuvent souvent nécessiter des moyens importants dont l’agent ne dispose pas forcément. Si des solutions de financement externe n’existaient pas, cela poserait beaucoup de problèmes notamment en matière de croissance économique par exemple. Les agents économique peuvent recourir à deux voies de financement externe de leurs investissements :

Voie de financement externe directe
Le recours au marché financier
Voie de financement externe indirecte
Le recours à une institution financière (banques)
Important !
Le financement externe direct est qualifié de financement désintermédié tandis que le financement externe indirect est qualifié lui d’intermédié car il nécessite la présence d’un intermédiaire financier, une banque.
Schéma des deux voies de financement externe
Voies de financement externe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *