Baccalauréat Technologique sciences et technologies du management et de la gestion 2019

ImprimerImprimer

Epreuve de management des organisations

Eléments de correction (non exhaustif)

Question 1. Repérer les éléments caractéristiques de l’organisation Laulhère.

Objectif
Cette question classique revient généralement chaque année. En cohérence avec le programme de première et de terminale de management sur la caractérisation d’une organisation que ce soit une entreprise privée, une association ou une organisation publique, elle vise à vérifier si l’élève est capable d’une part de reconnaître un type d’organisation et d’autre part de chercher dans un corpus documentaire des éléments de caractérisation pertinents au regard de la question posée.
Conseil méthodologique
Réaliser un tableau pour structurer votre réponse est encouragé. Soyez malin, identifiez premièrement les rubriques que vous allez devoir remplir puis lisez les annexes fournies en surlignant à chaque fois les éléments qui font référence aux rubriques (Type d’org, Finalité, Ressources, etc).
Type d’organisation :
Laulhère est une entreprise privée. Plusieurs éléments nous permettent de le savoir comme par exemple l’utilisation du terme chiffre d’affaires propre aux entreprises mais également le terme marché, entrepreneur, etc.
Finalité :
Etant donné qu’il s’agit d’une entreprise privée, la finalité est de réaliser du profit pour assurer sa pérennité (longévité dans le temps). D’autre part, si nous venons d’identifier la finalité économique, cette entreprise a également une finalité sociétale et sociale.
Ressources :
Humaine : 48 salariés (annexe 1) Matérielle : ouverture de plusieurs boutiques, outil de production moderne. Financière : L’investissement d’1 million d’euro nous renseigne sur la santé financière de l’entreprise Laulhère et sur sa capacité de financement . Immatérielle : Labels, savoir faire unique , compétences des salariés.
Champs d’action géographique :
International. Laulhère touche un public très large et a su attirer une clientèle étrangère haut de gamme (Annexe 4) Ouverture d’un magasin à Tokyo également ce qui montre l’étendu du périmètre d’action de la PME.

2. Présenter les avantages concurrentiels de l’organisation à partir de l’analyse de ses compétences et de ses ressources.

L’outil d’analyse des ressources et des compétences (Hamel et Prahalad/Penrose) permet de déceler les potentiels avantages que peut détenir une entreprise sur ses concurrents.

Ici, Laulhère maîtrise complètement son procédé de fabrication. Elle détient une compétence clé dans la production de produit de haute qualité, unique qui lui permet de se démarquer de la concurrence. Cet avantage peut être qualifié de non imitable par les concurrents et rare. On nous précise également que les produits sont réalisés de manière authentique ce qui laisse supposer que Laulhère détient des compétences dans l’art de conserver l’authenticité de ses produits sources d’avantages concurrentiels.

Tout ce savoir-faire est la clé lui permettant de se démarquer de ses concurrents. Nous rappellerons que le savoir-faire est quelque chose d’inimitable par les concurrents et de ce fait, génère un avantage.

De plus, ces salariés semblent être bien formés (non précisé mais supposé) et compétents. Un personnel de qualité est également source d’avantage concurrentiel.

Pour finir la culture et l’histoire que dégage le produit et qui le rende unique en soi, est un avantage que l’entreprise doit faire perdurer car rare.

3. Relever des éléments du diagnostic externe de Laulhère.

Le diagnostic externe a pour principal objectif d’analyser l’environnement macro et micro économique de Laulhère pour en dégager ses principales menaces ou opportunités.

La question ne nous précisant pas le type de diagnostic externe nous réaliserons à la fois PESTEL permettant d’analyser le macro environnement et les 5 forces de Porter pour le microenvironnement. La partie basse du SWOT peut également être utilisée et semble plus appropriée compte tenu du manque d’informations.

Analyse du macro : PESTEL

Politique                   Aucun élément de réponse n’est fourni

Economique            Ralentissement des échanges commerciaux

Sociétal                    Désir de consommer durable de plus en plus prononcé, chic a la française très tendance, stars promouvant la tendance du béret

Technologique        Non renseigné       

Environnemental    Non renseigné

Légal                         Non renseigné

Globalement l’analyse macro-économique permet de noter un environnement avec des opportunités pour l’entreprise Laulhère.

Analyse du micro : 5 forces de Porter

Pouvoir de négociation des clients : Modéré. Les clients sont en mesure de pouvoir négocier et d’opter pour des bérets bon marché vendue par certains pays asiatiques. Cependant, ils sont dépendant du fait qu’ils souhaitent de plus en plus acheter des produits de qualité. De ce fait, leur pouvoir de négociation est à nuancer ici, est nous le qualifierons de modéré.

4. Identifier le problème de management rencontré par l’organisation avant son rachat en 2012.

Problème de management :  Importantes difficultés de trésorerie, amplifiées par la concurrence asiatique. Les parts de marché chutent. 

5. Identifier les choix stratégiques mis en œuvre par l’organisation pour répondre à ce problème et montrer qu’ils relèvent du management stratégique.

Changement de nom, fusion acquisition (rachat d’une entreprise concurrente), choix d’opter pour une identité forte. Un ensemble de choix stratégiques forts ayant un impact sur le long terme, nécessitant de lourds moyens financiers et très difficilement réversibles. De plus, ces choix sont pris par le haut de la hiérarchie, la dirigeante. Cela relève donc bien du management stratégique qui s’oppose au management opérationnel.

6. Repérer les facteurs de contingence qui ont influencé ces choix.

Premièrement il convient de définir ce qu’est un facteur de contingence.

Il s’agit d’éléments à prendre en compte, de variables qui ont un impact sur les choix stratégiques et sur la qualité et l’efficacité de ces derniers. On peut noter la taille de l’entreprise. En effet, les choix opérés diffèrent suivant le périmètre de l’entreprise (petite ou grande). On peut noter également, l’âge. Le même raisonnement peut être appliqué. Les choix doivent tenir compte et être en cohérence avec l’âge de l’entreprise. On notera pour finir la structure de l’entreprise ainsi que l’environnement. Des choix stratégiques efficaces et pertinents doivent tenir compte de l’environnement dans lequel cette dernière évolue, environnement généralement évolutif et source d’incertitudes qu’elle doit s’efforcer de maîtriser pour rendre ses actions pertinentes et contingentes (adapter à)

7. Proposer des critères d’évaluation quantitatifs et qualitatifs qui permettent de mesurer la performance de l’organisation depuis son rachat.

 Critères d’évaluation quantitatifs : 

Différents types de performances sont mesurables : nous allons axer notre analyse sur la performance commerciale et financière dans notre cas.

  • Indicateurs de profitabilité et de rentabilité (Résultat /CA …)
  • Part de marché (CA de Laulhère / CA du marché)
  • Nombre de ventes
 Critères d’évaluation qualitatifs: 
  • Enquête satisfaction auprès des clients
  • Taux de fidélisation clients
  • Nombre de retours clients
  • Taux d’absentéisme pour la performance sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *